Charte de Qualite

 

 

Pour le lecteur de ce site

 

En 1892, à Greenwich près de Londres, plusieurs centaines de praticiens des sciences occultes, venus du monde entier, connus et inconnus, se sont réunis pour parler librement, sans sectarisme ni ostracisme, de leurs connaissances, de la manière d'exercer leur art, des rapports avec leurs consultants et les autorités publiques.


A la fin de ce "Convent", les participants ont établi une "charte" de bonne conduite que tous les signataires se sont promis de mettre en oeuvre et de faire respecter. Voici ce document, traduit en français, que nous avons publié lors de son centenaire, en 1992 : et que nous adoptons comme charte de qualité :


Article 1

Est Astrologue toute personne qui connaît le passé, l'avenir et le caractère d'un autre être, grâce à l'étude de son thème astral.
Nous appelons Guérisseur toute personne qui soulage et guérit autrui à mains nues, par les seuls pouvoirs de l'esprit, de la prière, de la foi; par l'imposition des mains, l'hypnotisme, le fluide magnétique, la manipulation digitale, l'usage des plantes et de leurs essences; ou toute autre méthode naturelle.


Est réputé Voyant toute personne qui sait les choses cachées et prédit l'avenir.



Article 2

Un Astrologue, Guérisseur ou Voyant s'interdit de faire le mal, d'user de ses dons ou de ses pouvoirs pour dominer ou asservirson prochain en profitant de sa faiblesse ou de sa position subalterne.


Article 3

Considérant que les dons de clairvoyance, de prophétie ou de guérison sont un don de Dieu, un praticien s'interdit absolument de faire payer ses consultations.
Toute autre approche éveillera la méfiance et nul naïf berné, volé, escroqué, ne pourra venir se plaindre de n'avoir pas été prévenu.

Article 4

Le praticien se considérera comme le détenteur passager d'un pouvoir qui lui est conféré par Dieu et dont il n'usera que pour faire le bien. Il demeurera modeste dans son comportement, respectueux des lois et ne tirera jamais profit personnel de ses dons.

Article 5

Le praticien acceptera sans protester les outrages, les persécutions et les condamnations que lui vaudront l'exercice loyal et désintéressé de ses dons, sachant qu'il n'a de comptes à rendre qu'à Dieu.

Article 6

Le praticien s'interdira tout esprit de vengeance, refusera de répondre aux coups et aux insultes qui lui sont portés en mésusant de ses pouvoirs occultes, ou en les retournant contre ses ennemis.

Article 7

Le praticien aura une vie exemplaire, un comportement social sans reproche, il aidera et honorera son prochain.
En toutes circonstances, il saura raison garder et refusera la tentation de la domination, même si les bienfaits et la renommée de ses oeuvres attirent sur sa personne l'admiration voire l'idolâtrie des foules.

Article 8

Le praticien s'interdit toute vantardise et toute publicité. La guérison de ses consultants, la justesse de ses prédictions, de ses voyances seront sa seule réclame et sa plus grande récompense.

Article 9

Avant que les temps ne soient venus de divulguer le grand secret dont nous, initiés, sommes les dépositaires, nous jurons de conserver par devers nous les choses qui doivent rester cachées, non par esprit de dissimulation ou de corporatisme étriqué, mais afin d'éviter que des esprits fourbes, malins ou médiocres ne s'en emparent pour les dénaturer.

Covent of the Universal Hermetic Brotherhood (Greenwich 1892). Nous remercions le site www.science-et-magie.com, qui nous as permis de reproduire ce texte traduit par ses soins de l'original.

Article 3* : cette charte à été écrite en 1892, et les moyens de vie été tout à fait différents d'aujourd'hui. Malgré la volonté de tous les professionnels à vouloir aider son prochain, la gratuité n'est malheureusement plus de mise de nos jours. Malgré tout, tout professionnel adhérent à notre charte, fera en sorte que toute prestation répondra au critère d'un rapport qualité-prix irréprochable.